Portrait de Vincent Cuvellier

Portrait à l’encre de Chine et pâte de graphite

Né à Brest en 1969, Vincent Cuvellier publie son premier roman à dix-sept ans.

Après avoir fait des dizaines de métiers, il devient écrivain à temps plein et publie plus de soixante livres dans des domaines aussi variés que le roman, les albums, la BD, le documentaire, la presse, des essais, des livrets musicaux, principalement pour la jeunesse. En 2006, il publie “la première fois que je suis née”. Ses éditeurs principaux sont Gallimard Jeunesse et les Éditions du Rouergue. Il est aussi directeur de la collection « T’étais qui toi ? » chez Actes Sud Junior avec douze titres parus.

Il est également le créateur de la série Émile, illustrée par Ronan Badel, publié par les Editions Gallimard Jeunesse.

En 2010, il obtient la “Mention” Prix Fiction, Foire du livre de jeunesse de Bologne pour l’album-CD Ici, Londres qu’il a écrit, illustré par Anne Herbauts.

“Émile est invisible” obtient en 2013 le Prix Jeunesse des Libraires du Québec et le  Prix Sorcières par L’Association des Librairies Spécialisées Jeunesse et l’Association des Bibliothécaires de France.

“La première fois que je suis née”, de Vincent Cuvellier et Charles Dutertre, mis en musique par Marc-Olivier Dupin, doublement récompensé par l’Académie Charles Cros : “Coup de Cœur 2012” et “Prix Charles Cros 2012” du meilleur album pour enfant.

En 2017 sortait “La cire moderne” chez casterman, avec Max de radigués au dessin et Vincent Cuvellier au scénario, sa première bd adulte.

Les Gros mots

Il est également le créateur et le fondateur et patron de la première bouquinerie de livres Jeunesse du monde, “Les Gros mots” à Bruxelles.

Pour en savoir plus sur Vincent et son travail : Vincent Cuvellier, et tout le baratin

2018, nouvel anniversaire