L’état du réseau routier wallon serait pitoyable. La Cour des comptes épingle la gestion du                                                                                                                                                                                                                          et du ministre de tutelle, Michel Daerden. Ce ministre nie pas le problème. Mais pour palier les frais d’un réseau routier wallon de qualité, il plaide pour l’instauration d’une vignette autoroutière.

(Dessin pour l’Echo du 7 janvier)