Jean-Luc Mélenchon perquisitionné, le siège de La France insoumise (FI) également, Sophia Chikirou soupçonnée d'avoir surfacturé

Jean-Luc Mélenchon perquisitionné, le siège de La France insoumise (FI) également, Sophia Chikirou soupçonnée d’avoir surfacturé, via Mediascop, des prestations de communication pendant la campagne présidentielle… autant d’événements qui plongent ce parti de gauche français dans la tourmente et dans les commentaires.

Les factures de Mediascop ont alors commencé à circuler chez certains anciens membres de l’équipe de campagne. […] Certains étaient salariés aux alentours de 1 500 euros par mois, d’autres à peine plus en honoraires d’auto-entrepreneurs. Après avoir vu les factures, l’un d’entre eux enrage : “Ce que j’ai fait sur la campagne, je ne l’ai pas fait pour l’argent, on fait ça par conviction aussi… Elle nous demandait régulièrement d’en faire un peu plus gracieusement, on était payé au lance-pierre. Mais on le faisait. Et en fait, elle a fait de l’argent sur mon dos. Je suis dégoûté.

France Inter

PS : Les personnages de Gérard et Odette sont déjà apparus ici.