Dimanche 27 janvier, la candidate à l’investiture démocrate Hillary Clinton a estimé que son époux et ex-président des Etats-Unis, Bill Clinton, s’est “laissé emporter” contre son concurrent Barack Obama, et que les attaques contre ce dernier avaient été un peu trop loin. Deux explications à ces excès selon la sénatrice de New York : l’amour que lui porte son mari et… le manque de sommeil.

[Dessin pour l’Echo]