Dans le cadre du confinememt provoqué par le COVID-19, un lecteur du Monde écrit :

Baby-boomer surmené (reçu de ma mère hier): “Alors ton père vient de livrer sa pensée du jour! Après un long silence : “Et dire qu’il suffirait que les gens restent chez eux pour qu’on puisse sortir…”. “

-Is

La réflexion de votre père est plus profonde qu’elle n’en a l’air. Elle fait en effet écho au problème du « passager clandestin », bien connu des économistes et des sociologues. Egalement appelé « free rider », le passager clandestin est un individu qui profite égoïstement d’un avantage au détriment du groupe.