“Réalisé avant et après l’annonce du mariage présidentiel, le dernier sondage LH2-Libération vient en effet de confirmer une baisse de 13 points. Seulement quatre Français sur dix ont aujourd’hui une opinion favorable de Sarkozy. Il s’agit d’un effondrement d’une «rare ampleur», disent les sondeurs, comme seul Jacques Chirac en avait connu un, en février 1996”, déclare Le Devoir.