En juin 2017, Yvan Mayeur, bourgmestre socialiste de Bruxelles, est soupçonné de rémunérations pour un travail fictif auprès du Samusocial, une association qui soutient les sans-abri de la ville en leur offrant notamment une aide d’urgence. Yvan Mayeur est accusé d’utiliser l’argent des dons faits aux personnes les plus démunies pour s’enrichir personnellement. Il est également soupçonné de dépasser le plafond des rémunérations. Sa démission est demandée.

Les SDF et Yvan Mayeur

Autres dessins de presse.