Dessin pour l’Echo.

Le CD&V se montre particulièrement critique vis à vis du rôle joué ces derniers jours par le roi Albert II. Selon plusieurs membres importants du parti flamand, le souverain a eu un comportement incohérent lorsqu’il a remis Guy Verhofstadt en selle, écrivait ce mercredi le quotidien flamand “De Morgen”.