En dix-neuf pages, Guy Verhofstadt, Premier ministre belge, aborde la réforme de l’Etat sans tabous et il a averti les journalistes de la RTBF que cela ne plaira pas à tout le monde. En effet.

Dessin pour l’Echo.