Dessin pour l’Echo du 15 décembre.

Bye Bye Belgium (nom de code : Tout ça (ne nous rendra pas la Belgique)), émission spéciale de la RTBF diffusée le 13décembre2006, est un faux documentaire de la chaîne de télévision généraliste publique belge francophone, La Une, considéré par la chaîne comme un docufiction, et qualifié de canular par une partie de la presse. Alors que les téléspectateurs, qui viennent de regarder le Journal télévisé, et s’apprêtent à suivre deux reportages de l’émission Questions à la Une à forte connotation communautaire et aux titres polémiques, Va-t-on supprimer les indemnités de chômage en Wallonie ? et Les Flamands sont-ils plus corrompus que les Wallons ?, une édition spéciale diffusée en direct à partir de 20 h 21 interrompt la programmation au début de laquelle le présentateur vedette du journal télévisé annonce la déclaration unilatérale d’indépendance de la Flandre.

Même le sérieux “Tne New York Times” a relaté l’émission de la RTBF : “Suddenly and shockingly, Belgium came to an end. State television [RTBF] broke into regular programming late Wednesday with an urgent bulletin: The Dutch-speaking half of the country had declared independence and the king and queen had fled. Grainy pictures from the military airport showed dark silhouettes of a royal entourage boarding a plane. Only after a half hour did the station flash the message: ”This is fiction.”

Cette situation surréaliste est digne du tableau de Magritte “Ceci n’est pas une pipe”. Un rapprochement provoqué par le discret bandeau “Ceci est une fiction” ajouté par la RTBF pour avertir les téléspectateurs du caractère fictionnel de l’émission. Et cela m’a inspiré cet autre dessin inédit :