Facilitation visuelle

Formé en Graphic recording et aggeurri aux arts graphiques numériques et traditionnels, j’interviens dans les entreprises et les organisations comme consultant en facilitation visuelle.

Mes services en facilitation visuelle

Besoin de dessins d’humour en direct pendant une conférence ? Nécessité d’une animation White Board pour faire la promotion ou pour expliquer un nouveau service ? Besoin d’un compte rendu visuel de la conférence ou d’un reportage sur le côté OFF d’un festival ? Les possibilités de mes services en facilitation visuelle sont variées. Petit tour des possibilités.

Sketchnote, scribing et facilitation graphique

Le Sketchnote est une technique de prise de notes à l’aide de dessins simples, de la typographie, des bannières, des puces, des couleurs…, mais aussi de portraits des orateurs. Il n’est pas cadré. Il met en valeur visuellement la structure. Il offre une trace et un résumé visuel. Les dessins réduisent fortement les textes.

Ci-dessous, mon sketchnote réalisé lors d’une conférence de Fabrice Midal sur la méditation. Deux heures de conférence résumées en quatre feuilles A4. Avec les portraits du conférencier, du musicien invité et de l’animateur. Le premier dessin comprend un croquis de la salle.

Le but du Sketchnote, dans un carnet, est de prendre des notes visuelles pour soi. Un bon et joli sketchonte peut devenir un résumé efficace agréable et rapide à partager.

 

Ci-dessus, mon sketchnote sur base d’un dossier sur les migrants et l’europe. Détails sur la la page suivante.

Pris publiquement sur un grand panneau ou sur écran via une palette graphique, le Sketchnote devient un Scribing.

Si le scribing ne vise pas la logique du compte-rendu mais vise l’interaction entre individus, on parle alors de facilitation graphique.

Le dessin d'humour en direct

J’assiste à une conférence et je traduis en dessins d’humour les propos du conférencier. Les dessins sont réalisés en direct sur iPad et sont projetés sur l’écran principal. Ils sont aussi diffusés sous forme de diaporama lors des pauses ou lors du verre de clôture de l’évènement.

Autre possibilité : les dessins sont faits au feutre noir sur des feuilles d’art A4 avec un peu d’aquarelle. Les dessins sont projetés en direct via un projecteur et exposés en fin de séance sur un fil avec des pinces.

Dans les deux cas, les droits de reproduction des dessins dans des publications ou sur les réseaux sociaux sont inclus dans la prestation.

Prévoir, avant la conférence, une réunion d’information sur le contenu et un temps de documentation sur le sujet de la conférence. En anglais, en français et en néerlandais.

Exemple ci-dessous : dessins sur iPad avec l’appli Pocreate lors d’une conférence de Damien Vandermeersch, professeur de droit pénal à l’UCL, sur le génocide rwandais.

Le VidéoTelling ou Storytelling dessiné


Ce sont de courts dessins animés composés d’illustrations (généralement en noir et blanc), de pictos et de textes. Un acteur professionnel assure la voix. Une bande musicale (boucle sonore gratuite) et des bruitages animent la séquence. La vidéo obtenue est diffusée utilisée sur des sites internet et sur les réseaux sociaux.

Cela ne se réalise donc pas dans un évènement mais selon le rythme habituel de production d’un support de communication.

Sous forme d’histoire, les suites d’images deviennent des supports imprimés qui racontent et valorisent l’histoire une personne, d’une équipe, d’une structure ou d’un produit. Ce sont des Storytellings.

Ces séquences présentent avec légèreté et avec une grande économie de moyens de sujets complexes en symbolisant les protagonistes. Le vidéotelling a souvent un objectif pédagogique.

Exemple : une vidéo sur l’orientation socioprofessionnelle pour l’Interfédé. Montage par Olivier Calicis.

Le reportage dessiné

Je peux aussi réaliser pendant un évènement un reportage sous forme de bande dessinée. Le reportage dessinée s’intéresse particulièrement à tous les éléments hors champ, les anedoctes en “off”. Ces éléments sont significatifs. Ils traduisent l’ambiance et rendent compte des discussions des spectateurs. Je leur donne un regard décalé, curieux et sensible.

Cette démarche est inspirée par les créations autobiographiques des auteurs de l’Association, la Revue dessinée et les excellents livres de la Petite bédéthèque des savoirs.

Le storyboard de projet

Dans le contexte publicitaire, un storyboard est une représentation visuelle de ce que sera un spot ou une vidéo et qui prend la forme de différents croquis accompagnés éventuellement de bulles de dialogues et de notes concernant les plans et différents éléments d’accompagnement.

En facilitation visuelle, le storyboard de projet permet, en groupe, de simuler un tout nouveau processus, une donner une explication sur un sujet complexe. Explication ludique qui peut être partagée sur une page de réseau social. Exemple ci-dessous.

Les cartes mentales (cartes heuristiques ou mind map)

Ce sont des mots ou des ensembles de mots reliés entre eux par des axes. Cela imite les connexions associatives du cerveau. On range toutes les informations associées en arborescence autour d’un centre. Chaque branche ou sous-branche correspond à un thème ou une catégorie. En y mettant des couleurs, des dessins, des symboles, plus la carte mentale gagne en richesse et en créativité.

Portraits

Seul, ou en duo avec Serge Dehaes (www.duodetetes.com), je fais le portrait des participants d’un évènement. Deux chaises et une table suffisent. Cela se fait toujours sur base volontaire. Le dessin est plus ou moins caricatural avec l’accord des personnes, mais il n’est jamais blessant ou moqueur. L’animation est financée par l’organisateur (possibilités “au chapeau”) et les volontaires au portrait repartent donc gratuitement avec un dessin à l’aquarelle. Les participants sont libres de partager sur leur site ou leurs réseaux sociaux leur portrait, ce qui donne une visibilité à long terme de la conférence ou de l’évènement.

Comment se déroule une facilitation

Je dessine ou je fais ses facilitations sur papier, sur iPad ou sur une tablette graphique. Les images sont projetées sur un écran en direct ou en différé sous forme de diaporama lors des pauses. Elles peuvent aussi être diffusées sur les réseaux sociaux. Une fois imprimées, elles sont exposées lors de la clôture de la réunion. Je cède les fichiers au client pour illustrer les comptes-rendus ou les publications relatant l’événement. Pour un skechnoting, je dessine sur de grands panneaux blancs.

Mes atouts en facilitation visuelle